Introduction à la facilitation participative en ligne (Groupe 2)

Date : Les lundis du 21 septembre au 9 novembre 2020
Heure : De 10 h à 12 h

Dates : 21 et 28 septembre, 5 et 26 octobre, 2 et 9 novembre 2020

But de la formation

Créer des rencontres captivantes, stimulantes et productives en ligne ? Oui, ça se peut !

En raison du confinement, nous nous sommes rapidement tournés vers les plateformes de vidéoconférence pour tenir nos réunions en mode virtuel.

Ces rencontres à distance permettent plus de flexibilité et d’accessibilité, mais comportent néanmoins quelques désagréments. Tout ce temps à l’écran, même si l’objectif est de connecter avec d’autres êtres humains, peut être épuisant.

L’antidote à l’« écœurantite Zoom » (et a presque toutes les réunions plates) est de porter une attention toute particulière à l’intention de la rencontre, à notre utilisation du temps et de l’espace (même en ligne) et à la qualité de nos interactions.

Dans cette série de six ateliers, nous nous approprierons le savoir-faire et le savoir-être pour organiser des rencontres et autres événements virtuels :

  • En faisant l’expérience de rencontres participatives ;
  • En abordant les principes à la base de toute rencontre participative et en voyant comment les adapter à un environnement virtuel ;
  • En explorant quelques cadres conceptuels pour nous aider dans le design de rencontres en ligne ;
  • En développant notre boîte à outils pour faciliter des rencontres où les personnes présentes se diront : « Wow ! Ça a passé vite cette réunion Zoom-là ! ».

La durée de la formation est 12 h d’atelier en groupe et jusqu'à 2 h de coaching individuel.

 

Contenu et objectifs pédagogiques

ATELIER #1 : UNE BONNE RENCONTRE, ÇA SE DESIGN

Objectif pédagogique :

  • Apprendre les principes de design d’une rencontre participative en ligne
Le réflexe naturel quand on planifie une rencontre est de se demander : « On va se parler de quoi ? ». On porte ainsi beaucoup d’attention au sujet de la discussion. Le contenu est, bien sûr, l’élément essentiel de presque toutes les rencontres. Toutefois, si on veut des réunions productives qui stimulent la participation, il faut porter presque autant d’attention au contenant – c’est-à-dire au design – d’une rencontre (« On va se parler comment ? »).

Dans ce premier atelier, nous identifierons les principes de design derrière les rencontres participatives (qui fonctionnent bien) et comment les mettre au service d’un environnement virtuel.

ATELIER #2 : COMMENT FACILITER (ET NON RENDRE DIFFICILE) UNE RENCONTRE

Objectif pédagogique :
  • Discuter de l’importance de l’attitude et de la présence (posture) quand on facilite en ligne
  • Identifier ses forces individuelles et les moyens de les intégrer dans sa pratique de facilitation en ligne
Faciliter une rencontre, c’est travailler principalement à partir de deux ressources qui ne nous appartiennent pas : l’attention et la sagesse des membres d’un groupe. Le cœur de la pratique de facilitation consiste à les mettre au service de l’exploration d’une question d’intérêt commun. Ce qui nous appartient, c’est comment nous nous pointons à la réunion quand nous sommes la personne responsable pour animer ou « tenir l’espace » pour un groupe. Même en ligne, les différents aspects de notre personnalité et la qualité de notre présence peuvent faire toute la différence. Dans cet atelier, nous creuserons nos expériences antérieures de facilitation (ou d’avoir été facilité) pour voir comment nous pouvons les mettre à profit des groupes que nous accompagnons.

ATELIER #3 : MÊME JEAN LELOUP N’AVAIT PAS IMAGINÉ ZOOM…

Objectif pédagogique :
  • Explorer les aspects techniques des rencontres en ligne (choix de plateforme, fonctionnalité, soutien aux personnes présentes)
En 1990, Jean Leloup s'inquiétait des Nintendo et des Macintosh. Nous nous habituons à peine à une configuration d’un logiciel que cinq nouvelles mises à jour bouleversent notre quotidien. La technologie avance à pas de géant, et ce n’est pas toujours facile de nous garder au courant. Dans cet atelier, nous apprendrons les bases des différentes plateformes de rencontre et surtout les questions que nous devons nous poser pour faire un bon choix. Nous aborderons aussi le soutien technique et l’assistance d’une régie.

ATELIER #4 : METTEZ-VOUS EN GROUPES DE TROIS…

Objectif pédagogique :
  • Monter des activités interactives en ligne pour soutenir la collaboration
On n’inclut pas des activités participatives dans une rencontre juste pour faire changement du bla-bla. Une bonne activité peut faire toute la différence dans la qualité des échanges en soutenant la réflexion du groupe et même en accélérant les processus d’idéation (plus de remue-méninge !) et de prise de décision. Pour ce faire, nous devons créer des espaces de participation, à l’intérieur desquels nous pouvons agir sur l’intention (l’objet de la rencontre), les limites (temps, espace, technologie), les interactions entre participants (types d’activité) et les questions que nous voulons aborder.

ATELIER #5 : ON PEUT ÊTRE CRÉATIF MÊME SANS POST-IT

Objectif pédagogique :
  • Structurer des activités créatives en ligne pour stimuler l’intelligence collective
En présentiel, c’est assez facile d’injecter un peu de créativité dans nos rencontres. Des Post-It multicolores, des feutres, des grandes feuilles et voilà ! Libre cours à l’imagination pour susciter la créativité de ceux et celles qui participent. La rigidité de l’interface dans les rencontres en ligne nous oblige à trouver d’autres moyens pour décrocher de notre posture habituelle et créer une ambiance qui stimulera notre imagination collective. C’est comme ça que nous profiterons de l’intelligence collective du groupe. Dans cet atelier, nous ferons l’expérience de quelques activités créatives et réfléchirons à des moyens pour en créer d’autres.

ATELIER #6 : DES FOIS ÇA PREND DU SÉRIEUX

Objectif pédagogique :
  • Préparer et faciliter des discussions pour approfondir la réflexion
Les réunions, ce n’est pas toujours « Olé ! Olé ! ». Parfois, il faut parler de choses sérieuses, même difficiles. Bien « tenir l’espace » pour des discussions importantes est un des plus beaux cadeaux qu’on peut offrir à une équipe ou un groupe. Le faire dans un environnement virtuel présente un défi additionnel parce qu’on n’a pas accès à tous les indices non verbaux du présentiel. Dans ce dernier atelier de la série, nous aborderons comment soutenir un groupe dans un processus de réflexion en ligne tout en tenant compte du fait qu’il n’y a pas de recette magique. Ce sera l’occasion de récolter tous nos apprentissages sur le design et la facilitation.

Clientèle cible

Travailleurs culturels, agents culturels

Coût

Membre : 200 $
Non-membre : 200 $

Veuillez noter que la valeur réelle de cette formation est de 800 $.

Lieu

Webinaire en ligne sur la plateforme Zoom

Formateur

Elizabeth Hunt et Ez Bridgman

Biographie

Depuis 20 ans, Elizabeth Hunt œuvre à la création d’espaces où les individus de toutes provenances peuvent réfléchir avec d'autres et mettre en commun leurs points de vue, leurs savoirs et leurs pratiques. Elizabeth est à l'aise dans toutes sortes de situations et sait faire progresser l'engagement personnel et social des individus pour participer de manière constructive au devenir de leurs communautés.  Organisée et intuitive, son savoir-faire s’exprime particulièrement dans le design et la planification d'événements participatifs et l'accompagnement de processus de réflexion. Depuis quelques années maintenant elle se fait apprivoiser par les technologies qui permettent les rencontres en ligne. Elizabeth enseigne dans le département de sciences humaines appliquées à l’Université Concordia.

Formateur invité : Ez Bridgman est un designer d'expériences d'apprentissage fasciné par l'éclosion du potentiel transformateur dans les contextes de groupe et la création d'espaces qui invitent la prise de risque et le dépassement individuel et collectif. Formé en communication et relations humaines, coaching personnel et professionnel ainsi qu'en gestion d'innovation sociale, il intègre l'improvisation et l'humour dans son travail de facilitation afin de rassembler des personnes diverses et de susciter la créativité et la connexion. Il a notamment travaillé au sein C2 Montréal, le Cirque du Soleil, Percolab et E-180.