Inviter le chaos : Incorporer le hasard et ses accidents dans un tableau !

Date : 15 et 16 novembre 2018
Heure : 9h00 à 17h00

Jour 1, matin : Collage Phénix : Suite de 4 exercices en collage où on prend une forme, on la découpe puis on la reconstitue autrement. Gradation du simple au complexe.

Jour 1, après-midi : Tout voir (abstrait) : On commence par un barbeau incohérent couvrant toute la surface du tableau (12” x 16”) puis, un à la fois, on ajoute des morceaux de papiers découpés afin d’organiser la surface sans rien simplifier. Le résultat est un tableau abstrait visuellement dense.

Jour 2 : Tout voir (figuratif) : On réalise un tableau figuratif (16” x 24”) au sujet très simple (choix de sujets proposés : poisson, oiseau, arbre, visage…). Toute la journée on reprend l’exercice de la veille pour bien assimiler les notions et peaufiner le travail. L’essentiel de cette partie est dans le raffinement des détails.

Clientèle cible

Artistes en arts visuels de toutes disciplines ayant une pratique professionnelle ou semi-professionnelle. Le coût de la formation correspond aux deux journées d'atelier et aux matériaux utilisés par les participants.

Coût

Membre : 80 $
Non-membre : 80 $

Veuillez noter que la valeur réelle de cette formation est de 320 $.

Lieu

Atoll art actuel
17 Rue des Forges
Victoriaville

Formateur

Jaber Lutfi

Biographie

Artiste peintre né au Liban. Vit et travaille à Montréal. Formé d'abord à l'atelier de Francine, Labelle Jaber Lutfi a obtenu un baccalauréat en arts plastiques de l'UQAM en 1990. Depuis, il a présenté plus de 30 expositions individuelles notamment à la galerie Palardy, la galerie SAS et la galerie St-Laurent+Hill (Ottawa).

Ses tableaux figuratifs évoquent un théâtre archaïque où des personnages costumés jouent des extraits de récits indéterminés. Ce sont des clair-obscur peints en de multiples couches colorées et translucides. Ses inspirations diverses mêlent Van Eyck et Picasso, Bosch et Michaud. Il a participé à de nombreux événements collectifs en art contemporain dont Art Souterrain, Papier et Collectionner l'art.

La presse spécialisée a couverte régulièrement son travail (Vie des arts, Voir, Radio-Canada et le Devoir entre autres).

Jaber Lutfi entreprend actuellement à Montréal (2015-2017) une tournée de peinture publique intitulée Parade nuptiale. Depuis 2012 il enseigne le collage à son atelier, aux Centre d’artistes et aux Conseils de la culture. Le contenu développé dans ses cours s’est concentré au fil du temps dans trois formations de deux jours chacune. Une s'adresse aux débutants, les deux autres à des artistes en recherche de perfectionnement ou de ressourcement.