Une visite dans la forêt de papier de Stéphanie Morissette

23 février 2017

Stéphanie Morissette a transformé le Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger en une impressionnante forêt de papier découpé. L’exposition, qui se déroule du 23 février au 25 mars, est destinée au public de tous âges et peut être abordée selon divers points de vue. L’inquiète forêt  évoque l’univers des contes de fées  tout en abordant des sujets d’actualité troublants.

À travers une esthétique ludique et d’apparence naïve, l’artiste fait habilement percevoir les menaces et les dommages causés par l’activité humaine sur l‘environnement. Si nous ne voyons plus la forêt et les ressources naturelles autrement que comme des produits à extraire et exploiter, c’est qu’il est grand temps de ré-enchanter la nature et de lui restituer son mystère et sa poésie. C’est ce que fait Stéphanie Morissette avec des ciseaux, du papier et des techniques très simples inspirées du théâtre d’ombre et des dessins animés.

Stéphanie Morissette est originaire de Thetford Mines. Elle a étudié les arts visuels à l’Université Concordia, la scénarisation à l’UQAM et le développement artistique international à l’Université de Paris 8. Elle a exposé au Québec et dans plusieurs pays, en plus de s’intéresser à la vidéo, un médium qu’elle a intégré à cette exposition.

DES OUTILS ET DES ATELIERS POUR LA DÉCOUVERTE

Cette exposition est une agréable introduction aux arts visuels contemporains à vivre avec l’école ou en famille. Pour enrichir l’expérience, le Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger a créé et mis en ligne un guide pédagogique rempli d’informations et de suggestions pour préparer ou suivre la visite. De plus, le dernier « Atelier du samedi » de la saison aura lieu le 18 mars, de 10 h à 15 h, dans le foyer du Carré 150.  Inspirés par l’exposition de Stéphanie Morissette, les participants de tous âges pourront expérimenter des techniques de papier découpé. Cet atelier est offert gratuitement aux adultes et aux enfants accompagnés d’un adulte. Ce même atelier sera d’ailleurs offert aux enfants inscrits au Camp de jour « Les petits explorateurs », dans la semaine de relâche du 6 au 10 mars prochain (quelques places encore disponibles). Le guide pédagogique, ainsi que l’information sur l’atelier et sur l’exposition se trouvent sur le site internet centredartauger.com.

Le Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger est ouvert du mercredi au vendredi de 12 h à 17 h, le samedi de 13 h à 17 h ainsi que les soirs de spectacle et avant les représentations du Ciné-Club. L’entrée est libre.

Ce projet est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de Victoriaville, dans le cadre de l’entente de développement culturel.