Une sculpture en lien avec la nature

29 juin 2016

Une nouvelle sculpture contemporaine a fait son apparition en bordure du boulevard Louis-Fréchette.

Il s'agit d'une œuvre du sculpteur Jean Brillant intitulée «À la fine pointe». Depuis près de quinze ans, Jean Brillant a principalement positionné ses sculptures dans des lieux urbains où les enjeux liés à la nature sont présents.

Cet artiste cherche à produire une expérience concrète où la nature, la sculpture et le spectateur élaborent conjointement une nouvelle relation par la forme, le rendu et le positionnement de ses sculptures.

Son œuvre sera exposée sur le terrain du Musée des religions du monde jusqu'à la mi-octobre, grâce à un partenariat avec le Mouvement ESSARTS. Depuis 4 ans, l'organisme offre une vitrine spéciale aux sculpteurs pour faire connaître ses œuvres dans la région avec des partenariats avec le Musée des religions du monde de Nicolet, la Maison des arts Desjardins Drummondville et le Musée des Abénakis d'Odanak.

On se souviendra que l'an dernier, l'œuvre intitulée «Cheval de frise» d'André Fournelle, installée en bordure du boulevard Louis-Fréchette, devant le Musée des religions, n'avait pas manqué d'attirer l'attention. Celle-ci évoquait les barbelés des tranchées durant la Première Guerre.

Source : Le Courrier Sud