Une œuvre de Karolle Grondin fait la couverture d’un roman

3 novembre 2021

C’est la première fois que l’artiste peintre plessisvilloise, Karolle Grondin, voit l’une de ses œuvres faire la couverture d’un roman. Sa toile intitulée « Vibrer au son de la musique » a en effet été reproduite pour servir d’illustration du livre « Errances » lancé par l’autrice franco-ontarienne, Marie-Thé Morin, ces derniers mois.

Lire la suite

Source : Carol Isabel, La Nouvelle Union / L'Avenir de L'Érable