Une directrice du développement et des partenariats à l'OSD

4 février 2016

L'Orchestre symphonique de Drummondville (OSD), habituée aux grandes œuvres, en a une autre à sa mesure avec sa campagne de financement 2015-2020 et, grâce à une implication de la Ville de Drummondville, la direction a pu procéder à l'embauche d'une personne ressource pour l'aider à atteindre son objectif.

Comme l'a confirmé une résolution adoptée lundi dernier au conseil municipal, la Ville a autorisé l'entente de subvention qui passe de 70 000 à 90 000 $ à l'égard du plus grand organisme culturel professionnel de la région du Centre-du-Québec. Cette hausse de 20 000 $ était conditionnelle à l'obtention de dons privés atteignant 100 000 $, ce qui a été fait.

«Cette somme de 20 000 $ servira à payer en partie l'embauche de Geneviève Allaire à titre de directrice du développement et des partenariats», a fait savoir Diane Pepin, directrice générale de l'OSD. «Son travail sera très important car elle contribuera, en collaboration avec notre comité de financement, à atteindre notre objectif d'amasser 250 000 $ par année pendant cinq ans. En récoltant 167 000 $ en dons privés, le programme Mécénat placement culture, du Conseil des arts et des lettres du Québec, comblera la différence», a-t-elle précisé.

Sur la somme visée de 167 000 $, qui doit être engrangée au 31 juillet, l'OSD a déjà cumulé 105 000 $. Ce qu'il faut savoir, c'est que ce montant de 250 000 $ sera déposé à la Fondation du Grand Montréal et que l'OSD ne pourra en disposer quand bon lui semble. «Une petite partie seulement peut servir à court terme mais la plus grande part de cette somme ne peut être touchée pendant 10 ans. C'est donc une campagne majeure car ce programme de dons assurera la pérennité de l’orchestre en consolidant son fonds de dotation», a expliqué Mme Pepin.