L'aménagement de la nouvelle réserve va bon train

10 novembre 2015

Depuis le départ de la papamobile, l'annexe du Musée des religions du monde regorge actuellement de boîtes et d'étagères alors qu'on transforme la pièce en nouvelle réserve.

Des étagères mobiles ont en effet été installées et elles sont maintenant opérationnelles. «Avec le départ des Archives du Séminaire et notre annexe, on procède en ce moment à un espère de jeu de domino. On doit réaménager nos espaces différemment. Par exemple, dans notre «ancienne» réserve, on y mettra différents items, dont des crèches, des crucifix, et d'autres petits objets», explique Jean-François Royal, directeur général du Musée des religions du monde.

Le musée a également reçu toute la collection de l'ancien Musée historique des Soeurs de l'Assomption de la Sainte Vierge. «À l'heure actuelle, toute la collection est déménagée. Il nous reste maintenant à l'aménager. On parle quand même d'entre 1 500 et 2 000 objets», souligne M. Royal.

Il ajoute que les deux collections ensemble, soit celle du Musée des religions du monde et celle des Sœurs de l'Assomption, totalisent près de 45 000 items…sans compter la collection de 75 000 images pieuses.

Jean-François Royal assure que chaque objet sera bien identifié, de même que la collection à laquelle il appartient.

Changement de nom?

Une réflexion s'amorcera sous peu quant à un possible changement de nom pour le Musée des religions du monde. La nouvelle appellation et la nouvelle image ne devraient toutefois être connues qu'en avril prochain, à l'occasion du 30e anniversaire de l'institution muséale.

Source : Le Courrier Sud