Le patrimoine bâti de Chesterville, Saint-Norbert-d’Arthabaska et Sainte-Hélène-de-Chester sous la loupe

14 janvier 2022

Avec l’objectif de documenter le patrimoine bâti de son territoire, la MRC d’Arthabaska organise une visite de chacune de ses municipalités afin d’identifier les bâtiments patrimoniaux. Pour cette occasion, l’agente de développement du patrimoine immobilier, Jacinthe Vigeant, effectuera une tournée des municipalités. Les prochaines municipalités ciblées au cours des prochains mois sont celles de Chesterville, Saint-Norbert-d’Arthabaska et Sainte-Hélène-de-Chester. Les résidents de ces municipalités sont invités à partager leurs souvenirs, photos et mémoires en lien avec les bâtiments qui ont marqué l’histoire de leur municipalité. L’objectif demeure de documenter le patrimoine bâti de l’ensemble du territoire de la MRC d’Arthabaska d’ici 2023.

Plusieurs éléments d’intérêt peuvent composer le patrimoine bâti. Les immeubles recherchés doivent avoir été construits avant 1940 et présenter un intérêt patrimonial tel qu’une maison familiale, une ancienne école ou un bâtiment réaffecté.

Cette initiative s’inscrit dans un plan d’action établi par le ministère de la Culture et des Communications pour sauvegarder et valoriser le patrimoine immobilier.

Au cours des dernières semaines, les bâtiments d’intérêt situés à Saint-Rémi-de-Tingwick et Tingwick ont fait l’objet d’une analyse. Pour ces municipalités et pour l’ensemble du territoire de la MRC d’Arthabaska, il est possible de faire parvenir des photos accompagnées de description (explications, années) par courriel (jacinthe.vigeant@mrc-arthabaska.qc.ca) ou en contactant l’agente par téléphone au 819-752-2444 poste 4224. Les informations recueillies permettront de mieux documenter le Répertoire patrimonial du Québec.