« Est-ce grave docteur? La médecine au temps de Laurier »

Arts visuels

Musée Laurier

au

À compter du 20 avril 2018, le Musée Laurier (Lieu historique national de la Maison Wilfrid-Laurier) de Victoriaville est heureux d’ouvrir à nouveau ses portes au public avec sa nouvelle exposition historique Est-ce grave docteur? La médecine à l’époque de Laurier. Placée sous la présidence d’honneur du Dr Jean-Guy Gervais de Victoriaville,  cette exposition mettra en lumière la médecine d’autrefois, plus précisément celle de l’époque à laquelle vécut Sir Wilfrid Laurier (1840-1919).

Alors qu’aujourd’hui la santé fait partie de nos grandes préoccupations, quelle était la condition de santé des Québécois il y a plus de cent ans? De quoi étions-nous malades? Comment se soignait-on? Autrefois, les médicaments étaient plutôt rares et consulter un médecin n’était pas le premier réflexe des malades. Chacun soignait ses malaises avec des remèdes simples fabriqués selon des recettes qui, pour la plupart, étaient léguées de génération en génération. Un empoisonnement de sang pouvait être soigné avec des sangsues et une mouche de moutarde sur le thorax pouvait dégager les bronches. On pouvait également trouver à différents endroits dont les magasins généraux, des remèdes comme l’Huile électric du Dr Thomas, le Sirop Lambert ainsi que les célèbres Pilules rouges pour les femmes pâles et faibles.  La population de l’époque pouvait aussi recourir aux services de divers intervenants comme les ramancheurs et les guérisseurs.

L’exposition présentée dans la résidence des Laurier fera un survol de l’histoire de la médecine au Québec à travers différentes thématiques telles que les théories médicales, dont celle des humeurs d’Hippocrate, et la formation médicale. Seront également abordées les maladies de l’époque dont la tuberculose qui, rappelons-le, a emporté la mère de Wilfrid Laurier à l’âge de 32 ans ainsi que la terrible grippe espagnole qui fit au-delà de 14 000 morts au Québec.

Enfin, cette exposition ne serait pas complète sans la présentation de nombreux artefacts se rapportant à la thématique et provenant des collections du Musée Pierre-Boucher, du Musée des Ursulines et du Musée québécois de culture populaire, du Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation de La Pocatière ainsi que du Cégep et de l’École le Boisé de Victoriaville. Les visiteurs pourront également avoir accès à des extraits de témoignages relatant les traitements médicaux de cette époque grâce à la collaboration du Musée de la Mémoire vivante de Saint-Jean-Port-Joli.

Toute la population est donc invitée, du 20 avril au 18 novembre 2018, au Musée Laurier de Victoriaville, à venir replonger dans la fascinante histoire de la médecine d’antan avec l’exposition Est-ce grave docteur? La médecine à l’époque de Laurier. De ses premiers balbutiements à ses grandes découvertes, on ne pourra que constater combien la pratique médicale a évolué au cours des siècles permettant ainsi de doubler l’espérance de vie.

Cette exposition a été rendue possible grâce à l’appui financier du ministère de la Culture et des Communications du Québec, de la Ville de Victoriaville et de la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec.

Lieu :
Musée Laurier
16, rue Laurier Ouest
Victoriaville