* COMPLET * Publics adolescents : des projets immersifs en médiation culturelle selon l’approche de l’éducation esthétique

Date : 25 et 26 mars 2021
Heure : 9 h à 11 h 30

objectifs de la formation

  • Savoir mobiliser sa communauté de proximité et sa communauté de pratique.
  • Comprendre dans quels cadres peuvent s’inscrire les projets de médiation culturelle auprès des clientèles adolescentes.
  • Penser les partenariats selon une optique innovante.
  • Adopter une vision d’éducation esthétique dans la planification d’activités de médiation culturelle.
  • Savoir arrimer les attentes du milieu culturel, du milieu de l’éducation et du milieu communautaire.
  • Maitriser le vocabulaire spécifique aux secteurs culturel et communautaire afin de créer des ponts entre les milieux.

contenu

Cette formation pratique vous permettra de découvrir l'éducation esthétique ; une approche spécifique de la médiation culturelle. Au sein d'expérimentations, vous explorerez des outils et développerez de nouvelles compétences afin de construire des activités pour divers publics, et surtout, les faciliter auprès d'eux. Les techniques proposées selon cette philosophie misent à renforcer la créativité, l'éveil des sens, l'esprit critique et la curiosité chez les participants.es.

Clientèle cible

Porteurs de projets de mobilisation, de développement de publics ou de médiation culturelle : artistes, chargé.es de projets, gestionnaires, fonctionnaires, travailleur.euses culturels, travailleur.euses communautaires, enseignant.es, etc.

Coût

Membre : 0 $
Non-membre : 0 $

Veuillez noter que la valeur réelle de cette formation est de 0 $.

Lieu

Zoom

Partenariat

Formateur

Marco Pronovost et Marika Crête-Reizes

Biographie

Marika Crête-Reizes

Marika Crête-Reizes cumule une vaste expérience en diffusion des arts de la scène, en développement de programmes éducatifs et de projets de médiation culturelle, en recherches évaluatives et en gestion de projet. Elle a travaillé pour plusieurs organisations culturelles dont la Place des Arts pendant près de 10 ans, où elle a occupé le poste de gestionnaire Éducation et Collectivités. Spécialiste de la médiation culturelle et de l’éducation esthétique, elle collabore avec plusieurs organisations nationales et internationales sur des projets alliant culture et éducation et donne de la formation en éducation esthétique auprès d’artistes-médiateurs, de diffuseurs et d’enseignants.

Marco Pronovost

Nommé en 2017 l’un des cinq Jeunes innovateurs culturels canadiens par le Conseil des Arts du Canada, Marco Pronovost est un artiste-médiateur dont le travail se qualifie d’art social. Chorégraphe, metteur en scène et chercheur, il explore dans ses œuvres la relation avec le public et remet en question le quatrième mur. Marco est Fellow du Global Salzburg Seminar, en Autriche, et manifeste d’ailleurs son intérêt envers l’art social dans d’autres sphères professionnelles : commissaire (pour Tangente, diffuseur en danse contemporaine, et pour la Maison Photo Montréal), médiateur (Place des Arts), consultant, formateur, conférencier et auteur, il fait partie des rares spécialistes qui abordent les questions de médiation culturelle et d’engagement des publics à la fois comme artiste et comme théoricien.