Le GRAVE se recycle

9 mars 2016

Après plus de trente ans de création d'avant-garde au Centre-du-Québec, le Grave fait peau neuve et redéfinit sa mission. Le conseil d'administration et l'équipe du Groupement des arts visuels de Victoriaville annoncent le dévoilement du nouveau nom et de la nouvelle identité visuelle du Centre, qui aura lieu le vendredi 11 mars dès 17 h, à l'occasion du vernissage de Peter Holmgård, artiste danois réputé.

De plus, trois artistes membres du Centre contribueront à souligner ce moment unique. Ainsi, Lyne P. Pelletier présentera une courte intervention performative, tandis qu'Isabelle Clermont, performeuse en art audio, ainsi que Danys Levasseur, musicien, vous convieront à une expérience sonore entre harmoniques minimalistes et mélodiques.

Seul centre d'artistes autogéré du Centre-du-Québec, le Grave a été fondé en 1985 par six artistes professionnels dans le but de doter la région d'un organisme de représentation et de diffusion en arts visuels. Depuis sa fondation, il a développé une expertise des pratiques recyclantes en art actuel.

Rappelons que notre organisme fait partie du Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec (RCAAQ), qui comprend soixante centres similaires disséminés sur tout le territoire du Québec. L’organisme est habituellement ouvert dix mois par an et ses activités sont accessibles à tous et gratuites.

Assurer la pérennité d’un tel centre de création, c’est s’assurer que la région Centre-du-Québec demeure à la fine pointe de la recherche et développement, tant dans le champ théorique que pratique, dans le domaine des arts actuels, tout en lui assurant une visibilité à l'échelle locale, nationale et internationale.

Serez-vous les premiers à découvrir notre nouvelle identité?

Source : La Nouvelle Union