L’exposition « Déjouer les sens » en tournée

11 mars 2020

Le Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger annonce que l’exposition « Déjouer les sens – la fonderie d’art actuel dans tous ses états » sera diffusée dans trois villes au cours des prochains mois.

Présentée à Victoriaville à l’automne 2017, l’exposition Déjouer les sens – la fonderie d’art actuel dans tous ses états a reçu un accueil exceptionnel du public et des médias. D’ailleurs, le Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger s’est vu décerner le Prix Diffusion 2018 du Centre-du-Québec pour ce projet ambitieux. Dès lors, la directrice Dominique Laquerre et la commissaire Émilie Granjon, ont entamé des démarches en vue de faire circuler l’exposition.

Rappelons que cette exposition d’envergure regroupe des œuvres de quinze artistes sélectionnés par la commissaire Émilie Granjon afin de mettre en lumière les avancées conceptuelles et technologiques et révéler les enjeux actuels de la fonderie d’art.

L’exposition a permis à dix artistes de créer chacun une œuvre originale :  Patrick Bérubé, Catherine Bolduc, Paryse Martin, Chantal Brulotte, Pascale Archambault, Aline Martineau, Guillaume Lachapelle, Patrick Coutu, Marc Dulude et Éric Lapointe. Un corpus auquel s’ajoutent cinq œuvres existantes d’artistes confirmés : Jordi Bonet, André Du Bois, Kaori Furuta, Jean-Pierre Morin et Alain-Martin Richard. Les nouvelles pratiques remettent en question l’usage traditionnel du bronze, explorent l’hybridation des matières et développent des procédés qui déstabilisent les visiteurs et déjouent leurs sens.

Misant sur une collaboration inédite entre le Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger et l’Atelier du bronze d’Inverness, Déjouer les sens – la fonderie d’art actuel dans tous ses états met en valeur les forces vives du Centre-du-Québec dans le domaine des arts visuels de pointe.

Plusieurs mois de démarches ont été nécessaires pour arrimer le projet aux calendriers des diffuseurs, pour trouver le financement et assurer la logistique d’une telle aventure. Déjouer les sens – la fonderie d’art actuel dans tous ses états a été réalisée en 2017 grâce au soutien du programme Nouveau Chapitre du Conseil des arts du Canada et du programme Manifestations du Conseil des arts et des lettres du Québec. La circulation de l’exposition est rendue possible en 2020 grâce aux trois centres participants et avec le soutien du programme Diffusion d’œuvres au Québec du Conseil des arts et les lettres du Québec.

L’exposition visitera trois centres d’exposition dans des régions stratégiques permettant de toucher de vastes bassins de population. Le périple est déjà commencé puisque Déjouer les sens – la fonderie d’art actuel dans tous ses états est en cours de montage au Centre national d’exposition de Jonquière pour une diffusion du 15 mars au 31 mai 2020. L’exposition se rendra ensuite à la Maison de la culture Janine-Sutto de Montréal du 18 juin au 23 août et terminera sa tournée au Centre d’exposition d’Amos du 11 septembre au 8 novembre 2020.