L’art de faire voyager l’art – le transport international d’œuvres d’art

Date : 8 juin 2018
Heure : 9h00 à 17h00

L’objectif général de cette formation est d’informer les artistes, artisans et travailleurs culturels, des modalités et procédures générales relatives au transport d’œuvres d’art afin d’en faciliter la circulation. Il s’agit aussi d’outiller les participants de manière à ce qu’ils puissent mieux superviser et gérer la circulation d’œuvres d’art, ce qui les aidera à réduire les coûts inhérents à ces transports, à éviter les mauvaises surprises aux douanes et à mieux connaître les différentes règlementations liées au transport international des œuvres.

Clientèle cible

Artisans et artistes en arts visuels. Employés de centres d’expositions, de centres d’artistes autogérés et de galeries d’art, notamment les personnes responsables des expositions et de la logistique, ainsi que le personnel technique.

Coût

Membre : 80 $
Non-membre : 80 $

Veuillez noter que la valeur réelle de cette formation est de 270 $.

Lieu

Culture Centre-du-Québec
17 600, rue Béliveau, 2e étage
Bécancour, (secteur Saint-Grégoire)

Formateur

Claudine Roger

Biographie

Claudine Roger est directrice des opérations et coordonnatrice des publications à VOX, centre de l’image contemporaine à Montréal. Elle est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’art et d’une maîtrise en muséologie de l’Université du Québec à Montréal. Depuis 15 ans, elle accompagne artistes, travailleurs culturels et différentes organisations artistiques dans la réalisation d’expositions, développant entre autres une solide expertise dans le transport des œuvres d’art autant local qu’international. En plus d’avoir collaboré à 75 expositions et événements en art contemporain, elle a effectué, dans le passé, diverses recherches pour le Musée d’art de Joliette, le Musée des beaux-arts de Montréal et le Musée national des beaux-arts du Québec. À titre de commissaire, elle a également réalisé des expositions à l’international, notamment Lieux anthropiques présentée à Guadalajara dans le cadre de l’événement Voilà Québec en México en 2003 et Isabelle Hayeur – Formes de monuments à l’Espace photographique Contretype, à Bruxelles en 2009.