Vos clichés sollicités pour en faire une œuvre collective

12 juillet 2017

Dans le cadre des activités des Journées de la culture, les artistes Linda Vachon et Sophie Chabot invitent les Victoriavillois à faire parvenir des portraits d’eux ou de leurs proches ayant été pris entre 1950 et 1990. Les participants ont jusqu’au 1er septembre pour acheminer leurs photos.
Les portraits seront traités numériquement dans un style rappelant le Street Art et assemblés de façon à servir de trame de fond à trois mosaïques grand format. Au centre de ces mosaïques de citoyens, les créatrices ajouteront des portraits d’artistes victoriavillois ayant consacré leur vie à leur art entre 1950 et 1990.
Le projet jumelle l’art visuel et le patrimoine imagé de notre municipalité. Il fait l’éloge de l’ordinaire en exposant des portraits de personnes qui ne passeront peut-être pas à l’histoire, mais qui ont contribué à bâtir le Victoriaville que l’on connaît, parce que c’est ensemble et aujourd’hui que nous bâtissons le patrimoine de demain.
La population sera ensuite invitée, lors des Journées de la culture les 29, 30 septembre et 1er octobre à la Vélogare du Grand-Tronc, à participer à la création d’une œuvre collective à partir des photos récoltées.
Les portraits soumis doivent être cadrés aux épaules ou à la poitrine. L’image doit être numérisée avec un numériseur ou prise en photo avec votre cellulaire. Pour participer, il suffit de transmettre les photographies par l’entremise du formulaire accessible au vic.to/projet/tempscomposes au plus tard le 1er septembre.

Source : La Nouvelle Union