Une murale de 36 pieds carrés réalisée par les élèves d'Inverness

22 juin 2016

Les quelque 50 élèves de la maternelle à la sixième année de l'école primaire Jean XXIII d'Inverness ont procédé au dévoilement d'une superbe murale de 36 pieds carrés qui a été réalisée durant l'année scolaire dans le cadre d'un atelier d'initiation à l'art contemporain animé par l'artiste professionnelle dans le domaine de la photographie, Annie Saint-Jean, et s'inspirant du style du sculpteur québécois de renom, Jordi Bonet.

«L'enthousiasme, l'inspiration et l'exploration ont été au rendez-vous», a laissé savoir la photographe d'Inverness soulignant que les élèves ont appris concrètement, tout en s'amusant, les notions d'œuvre collective et de concept.

Les quatre groupes d'enfants ont d'abord réalisé une œuvre collective de trois pieds par trois pieds en négatif en argile. Ces quatre plaques ont ensuite été coulées en plâtre, peintes puis patinées afin leur donner un fini bronze pour ensuite être réunies pour former cette grande murale qui représente l'amour et qui envoie un message positif d'avenir tout en mettant en évidence divers éléments du village d'Inverness.

Le projet n'aurait pas été possible sans la participation de l'Atelier du Bronze qui a entièrement financé l'atelier. «Les arts et la culture occupent une place très importante dans notre communauté et nous sommes heureux de contribuer à leur épanouissement chez nos jeunes», d'indiquer Pierre-André Gagnon de cette entreprise familiale.

De son côté, l'enseignante Bianca Lecours a laissé entendre que ce projet a été reçu comme un cadeau. «Il a renforcé le sentiment d'appartenance à notre école, élargi notre champ culturel et nous a permis de connaître une des richesses de notre village en plus de laisser nos empreintes dans le temps et pour toujours», a-t-elle souligné tout en vantant le travail de Mme Saint-Jean qui a été l'étincelle du projet en ayant su transmettre sa passion pour les arts aux élèves de l'école.

L'an prochain, les élèves seront cette fois appelés à produire une sculpture en bronze qui sera installée devant l'école. La grande murale de 36 pieds peut être admirée dans l'escalier menant au second étage de l'école.

Source : La Nouvelle Union