Le Symposium des arts prendra son envol ce vendredi

8 mars 2017

Un vernissage grand public du Symposium des arts UV Mutuelle de Drummondville aura lieu le 10 mars de 19 h à 21 h aux Promenades Drummondville.

C’est plus de 95 artistes provenant d’une quarantaine de municipalités à la grandeur du Québec qui présenteront fièrement leurs créations. Plus de 1000 oeuvres originales feront vibrer la fibre artistique des amateurs d’art. Sans oublier les oeuvres de grande envergure qui seront exposées avec joie par Marie-Claude Demers, sculpteure de bronze et artiste invitée de la 22e édition du Symposium des arts.

Le Symposium des arts UV Mutuelle de Drummondville est unique en soi et se distingue par sa fraîcheur et ses expositions originales. Les dernières éditions du Symposium se sont démarquées par leur thématique hors du commun telle que l’art inuit, la sculpture sur bois, l’art naïf et l’art amérindien. Qu’il s’agisse de peinture, de sculpture, de vitrail ou de photographie, les administrateurs du Symposium travaillent avec ardeur afin d’offrir aux visiteurs des expositions hautes en couleur tout en leur permettant de découvrir de nouvelles formes d’art. Rendre l’art accessible à tous est sans contredit leur objectif ultime.

Depuis plusieurs années déjà, et selon l’Académie International des Beaux Arts du Québec, le Symposium des arts UV Mutuelle de Drummondville se positionne dans le palmarès des 10 meilleurs symposiums du Québec. Le professionnalisme et la crédibilité du Symposium couronnent sa réputation d’événement incontournable du Centre-du-Québec. La 21e édition du Symposium a même remporté le Prix Diffusion lors de la 13e édition du GalArt le 17 novembre dernier.

Organisme à but non lucratif (OBNL), le Symposium des arts est né d’une action bénévole ayant pour mission de diffuser au grand public des oeuvres d’art de qualité en offrant une tribune aux artistes d’ici et d’ailleurs. Toujours bénévole, le comité organisateur relève chaque année le défi de présenter un symposium de grande qualité apprécié des visiteurs et des collectionneurs.

Source : L'Express