La bibliothèque : pour lire et pour jouer aussi

9 juin 2017

À la bibliothèque P.-Rodolphe-Baril de Warwick, un nouveau service s'est ajouté. En plus des livres et des nombreuses activités organisées, on y retrouve maintenant un coin Biblio-Jeux.

Ce nouvel espace est constitué de 130 jeux permettant la stimulation du langage chez les enfants de 6 mois à 6 ans. Il a nécessité un investissement de 7000 $ (6000 $ de la Municipalité et 1000 $ du Fonds arthabaskien).
La nouvelle responsable de la bibliothèque, Katia Houle, cherchait depuis quelques mois une façon d'en offrir encore davantage aux familles de la région. Ayant elle-même eu un enfant qui présentait un trouble primaire du langage, elle a opté pour ce projet qui permet aux familles d'avoir accès à des moyens ludiques d'aider les enfants dans l'apprentissage du langage. «Avoir accès gratuitement à une banque de jeux permettra à de nombreux parents d'avoir des moyens concrets pour stimuler le langage de leur enfant, en complément au riche inventaire de livres offerts», a-t-elle expliqué.
Une étagère présente les fiches-conseils adaptées pour chacun des jeux qui guident le parent et lui proposent des astuces pour favoriser le langage, tout en passant un bon moment. Le projet a été mis en place notamment grâce à la participation de l'orthophoniste Julie Mongrain. Elle a suggéré d'adapter une initiative de Trois-Rivières, réalisée à la bibliothèque Gatien-Lapointe en collaboration avec le département d'orthophonie de l'UQTR.
L'offre propose une aventure extra-terrestre avec sept planètes à visiter en compagnie de Glotte (qui donne des infos sur le développement du langage) et Apex (sur les stratégies à utiliser pendant le jeu) en fonction de l'âge et l'aspect du langage stimulé. Selon elle, entre 2 et 8% des enfants souffrent d'un trouble du langage.
Les membres de la bibliothèque (résidents de Warwick, Tingwick, Victoriaville, Saint-Christophe-d'Arthabaska, Kingsey Falls, Sainte-Séraphine, Saint-Samuel et Saint-Lucien) peuvent venir jouer à la bibliothèque, mais aussi emprunter un jeu qu'ils pourront apporter à la maison pour une période de deux semaines. Et pas besoin d'avoir un trouble langagier, tous les membres peuvent avoir accès aux jeux.
Bien entendu, le maire de Warwick, Diego Scalzo, est très heureux de l'initiative qu'il est venu saluer lors de l'inauguration du service, vendredi matin. «Mes projets préférés sont ceux qui touchent la jeunesse», a-t-il indiqué. Un nouvel espace qui permettra aux familles de passer du temps de qualité tout en favorisant un apprentissage aux enfants. On en fera d'ailleurs la promotion chez les orthophonistes et en milieu scolaire.

Source : La Nouvelle Union