Des oeuvres qui appellent à l'émotion

25 septembre 2015

«Matières, textures et transparences» est le thème de la nouvelle exposition présentée par l'artiste-peintre Karolle Grondin jusqu'au 29 novembre prochain à la petite galerie du deuxième étage du Carrefour de L'Érable à Plessisville.

Dans cette exposition qui regroupe ses plus récentes œuvres, l'artiste plessisvilloise avoue s'être inspirée de photos de ses voyages. «Je m'inspire beaucoup de paysages ruraux et urbains, principalement de la mer et des roches, et j'aime donner un effet de texture à mes tableaux», explique-t-elle mentionnant qu'elle utilise aussi la technique de collage.

«Chaque œuvre est un travail d'émotion et je n'ai jamais d'idée préconçue de la façon, dont je la termine», ajoute-t-elle précisant que ce ne sont pas des reproductions de ses photos. «Ce qui est magnifique dans l'art abstrait, c'est que chaque personne qui jette un coup d'œil sur une œuvre peut en faire sa propre interprétation. Par exemple, dans l'une de mes œuvres, les gens peuvent voir un couple enlacé ou encore une mère et son enfant.»

L'artiste affirme s'être pleinement amusée dans sa démarche et souligne être dans son élément en travaillant les matières et textures. «Je me suis vraiment laissée aller», de dire celle qui a déjà obtenu une mention d'excellence du Conseil de développement culturel du Centre-du-Québec en 2008 et dont les œuvres de d'autres séries qu'elle a déjà réalisées sont également en exposition à la Galerie aux 5 sens à Inverness.

Notons que Mme Grondin procédera au vernissage de son exposition ce soir (vendredi) à compter de 17 h au Carrefour de L'Érable et qu'elle sera également présente samedi et dimanche de 13 h à 16 h dans le cadre des Journées de la culture pour «Matières à causerie».

Source : La Nouvelle Union