Des musiciens célèbrent et partagent leur passion

28 avril 2016

Plus de 230 musiciens ont pris d’assaut la scène du Carré 150, mercredi soir, à l’occasion du spectacle Un quart de siècle d’Inspiration en Harmonie. Trompettes, flûtes, tambours, violons : tous les instruments se mariaient parfaitement pour en mettre plein la vue aux nombreux spectateurs.

Il va sans dire, la salle était pleine à craquer. Le concert était présenté dans le cadre du 25e anniversaire du programme musique-études de l’École secondaire Le boisé. Les harmonies primaires et secondaires (Harmonies Vicas Inspiration) étaient accompagnées de l’Ensemble à vent de Victoriaville, auparavant appelé l’Harmonie senior. C’est-à-dire que des jeunes du primaire et du secondaire jouaient conjointement avec des musiciens un peu plus expérimentés.

Le comédien Pierre-Luc Houde, qui a lui-même fait partie de l’Harmonie l’Inspiration jusqu’en quatrième secondaire, a assuré l’animation de la soirée. Il assumait également la mise en scène. Entre chaque prestation musicale, l’amoureux de la musique avait préparé des petits messages qu’il récitait sous forme de poème. En rapport avec la musique, les mots choisis par Pierre-Luc Houde permettaient aux spectateurs de prévoir les instruments mis en valeur dans la prochaine prestation.

En première partie, le Vicas Drumline a présenté de vieux succès tels que I like to move it et Everybody dance now. Pour la dernière chanson, toute la salle a été plongée dans le noir. Les tambours des musiciens étaient munis de lumières de toutes les couleurs, de sorte que lorsque l’élève frappait dessus avec sa baguette, l’effet spécial se créait.

Ensuite, toutes les harmonies se sont jointes pour livrer, par exemple, des pièces instrumentales du film Les Gardiens de la Galaxy. La direction de l’école de musique avait préparé une surprise aux finissants de cinquième secondaire. Un film de quelques minutes a été présenté au public. On pouvait y voir, entre autres, des images de leur tournée européenne réalisée en 2015.

Finalement, l’Harmonie Vicas Inspiration et l’Ensemble à vent ont assuré la deuxième partie du spectacle.

Source : La Nouvelle Union