Réaction du Conseil des métiers d'art du Québec au budget du Québec 2018-2019

5 avril 2018

Le budget du Québec, présenté le 27 mars dernier, comprend un engagement de 509 millions de dollars, d’ici 2022-2023, pour la mise en œuvre de la nouvelle politique culturelle qui sera bientôt dévoilée. Le Conseil des métiers d’art du Québec (CMAQ) salue ce geste du gouvernement qui reconnaît ainsi l’excellence de la vie culturelle québécoise, un important vecteur de développement économique et de cohésion sociale.

L'association considère particulièrement encourageant le soutien supplémentaire de 100 millions de dollars accordé au CALQ et à la SODEC, à compter de 2018-2019, afin de soutenir la création, la production et la diffusion. Rappelons que dans son mémoire déposé dans le cadre des consultations sur le renouvellement de la politique culturelle, le CMAQ réclamait une augmentation de l’enveloppe financière des programmes de la SODEC consacrés aux métiers d’art afin de soutenir les artisans, les artistes et les organismes dans toutes les régions du Québec, le budget global du soutien au secteur ayant subi une diminution depuis 2014-2015. 

Le CMAQ souligne également les investissements consentis pour appuyer la culture et le patrimoine contenus dans le « Fonds du patrimoine culturel québécois » et dans le « Plan québécois des infrastructures ». Ces sommes permettront, entre autres, de favoriser la conservation et la restauration du patrimoine bâti québécois. Sur ce plan, le CMAQ enjoint le gouvernement québécois à établir des règles d’attribution visant à encourager le recours à des artisans professionnels reconnus et disposant de savoir-faire rares et spécialisés qui garantiront des interventions respectueuses de l’intégrité de notre patrimoine bâti.

Le CMAQ considère que les mesures proposées sont positives et il suivra avec attention la manière dont les sociétés d’état gèreront leurs ressources supplémentaires.

À propos du CMAQ

Le Conseil des métiers d’art du Québec (CMAQ) est l’association nationale reconnue pour représenter les artistes et artisans professionnels du Québec. En tant que porte-parole du secteur, l’organisme compte plus de 1 200 membres répartis sur l’ensemble du territoire. Son membrariat comprend notamment plus de 150 artisans reconnus en tant que professionnels de la conservation et de la restauration du patrimoine bâti.

 

Source: Conseil des métiers d'art du Québec