Lauréat(e)s du Prix littéraire Clément-Marchand 2018

1 juin 2018

Chez Perro éditeur et libraire, à Shawinigan, en présence de nombreux invités, le Prix Clément-Marchand 2018 a été remis à madame Marie-Lou Cormier pour son texte intitulé Réflexion à mi-chemin. Le jury était constitué de monsieur François Désaulniers, musicien et auteur, de madame Marie-Ève Francœur, coordonnatrice aux éditions d’art Le Sabord, et de madame Monique Juteau, écrivaine, prix du Calq – Créatrice de l’année 2016 pour le Centre-du-Québec.

Marie-Lou Cormier a retenu l’attention du jury avec Réflexion à mi-chemin. Ce texte de prose poétique se présente sous la forme d’une longue phrase qui transcende l’exercice de style. Il propose une réflexion intelligente sur la vie comme chemin. Les images, toujours dosées, se succèdent avec fluidité et sont mises au service d’une narration ingénieuse. Madame Cormier a reçu une bourse de 1000 $ offerte par Perro éditeur et libraire. Son texte sera en outre publié dans la revue Le Sabord.

La mention du prix Clément-Marchand a été accordée à Pierre-Olivier Garand pour Des backflips au-dessus de la tour du CN en feu. Ce récit commence par un geste d’apparence banale : le narrateur « place de petites roches sur un centre de table. Et puis c’est tout. » Avec humour, il pose un regard lucide et original sur le travail qu’il doit accomplir au cours d’un événement corporatif. Ce texte se démarque notamment par son ton personnel, par le choix de son sujet et par ses adresses répétées au lecteur. Monsieur Garand a reçu une bourse de 500 $ de la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie.

Un chèque-cadeau de 300 $ fut remis à l’un des participants présents, également offert par Perro éditeur et libraire.

Le Prix Clément-Marchand est une initiative de la Société des écrivain.e.s de la Mauricie, en collaboration avec ses précieux partenaires : Perro Libraire, la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie et Le Sabord.

Source: Société des écrivains de la Mauricie