La région de L'Érable bénéficie de 116 000 $ dans le cadre de l'entente de développement culturel

17 février 2020

L’année 2020 sera exceptionnelle au niveau du développement culturel sur le territoire de la MRC de L’Érable. Les sommes investies par la MRC de L’Érable et le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCC) dans le cadre de l’entente de développement culturel (EDC) ont été bonifiées de 86 000 $. Ainsi, plutôt que les 30 000 $ prévus, la MRC de L’Érable bénéficie d’un montant de 116 000 $ pour soutenir le développement de projets culturels sur le territoire en 2020. Cette somme est déboursée à part égale par la MRC de L’Érable et le MCC.

L’entente de développement culturel permet de valoriser la vie culturelle de la région, de mettre en valeur les éléments identitaires du territoire et de positionner la culture comme une composante durable du développement. Dans cette optique, tous les projets soumis par la MRC de L’Érable au MCC pour l’année 2020 ont été acceptés. Parmi ceux-ci notons les quelques exemples suivants.

Regards croisés

Il s’agit d’un projet photographique intergénérationnel impliquant 30 participants : dix adolescents, dix immigrants et dix ainés. Ils suivront un atelier photo sur plusieurs mois donné par la photographe Isabelle de Blois. À la suite de cet atelier, ils devront exprimer, à l’aide d’une photographie, leur regard personnel sur la région. Puis, ils devront produire un cliché exprimant le regard d’une autre personne du groupe. L’exposition mettra en valeur deux clichés par participant : leur regard et celui de l’autre et sera présentée, entre autres, à la Maison créative et rurale Armand-Vaillancourt du Carrefour de L’Érable.

Bande-dessinée identitaire par le bédéiste Sampar

Le bédéiste Sampar, un artiste professionnel reconnu du Centre-du-Québec pour sa créativité et l’intérêt qu’il suscite auprès de ses lecteurs adultes comme enfants (Safarir, Billy Stuart, Guilby), réalisera une bande-dessinée sous forme de panneaux d’interprétation sur le rôle de l’érable dans l’identité de la région. Ces panneaux traiteront, entre autres, de l’histoire de l’érable, de sa présence dans le développement industriel, de la diversité des produits acéricoles et de l’importance des couleurs dans le paysage de la région. Ils seront installés à plusieurs endroits sur le territoire de la MRC de L’Érable, notamment à la halte de la sortie 228 de l’autoroute 20 et dans le sentier de l’érablière du parc régional des Grandes-Coulées.

Intégration des Contes de L’Érable sur Balado-découverte

Après avoir été soutenu par l’EDC une première fois pour la rédaction des textes et pour la présentation gratuite du spectacle dans les municipalités de la région, le projet Les Contes de L’Érable sera prolongé par son intégration dans l’application Balado-découverte. Ainsi, les 11 contes inspirés des 11 municipalités de la région seront enregistrés avec les comédiens Danielle Bédard, Sophie Laliberté et Yves Payette et la musicienne Patricia Marcoux afin de les rendre disponible dans cette application. Le spectacle permettra ainsi à tous de découvrir les municipalités du territoire tout en écoutant les contes inspirés de ces dernières.