L’UNEQ, plus mobilisée et déterminée que jamais pour les écrivains québécois

13 juin 2018

Dans son Plan stratégique 2018-2022, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) s’engage à poursuivre et accélérer les chantiers amorcés avec succès ces derniers mois, tant pour la défense des droits socio-économiques des écrivains que pour la promotion de la littérature québécoise.

D’ici 2022, l’UNEQ s’efforcera d’instaurer des normes équitables liées à la pratique du métier d’écrivain. Elle exigera du gouvernement du Québec que la Loi sur le statut professionnel des artistes concernant la littérature soit bonifiée pour enfin imposer la négociation d’ententes collectives.

«La loi sur le statut de l’artiste qui nous régit depuis une vingtaine d’années est profondément injuste, car elle prive les écrivaines et écrivains du droit à être représentés collectivement dans des négociations avec les éditeurs. L’UNEQ est prête à envisager toutes les avenues possibles, y compris juridiques, pour sortir de cette situation qui ne fait que renforcer la précarité de notre secteur», déclare sa présidente, Suzanne Aubry.

À Ottawa, l’UNEQ réclamera une Loi sur le droit d’auteur qui rétablisse le respect du travail des écrivains et leur droit à une rémunération équitable pour l’utilisation de leurs œuvres, et qui revalorise les sociétés de gestion collective des droits de reproduction.

Faire rayonner la littérature québécoise et la lecture

L’UNEQ s’engage également, dans son Plan stratégique 2018-2022, à organiser des événements littéraires de plus grande envergure grâce à des projets novateurs qui valoriseront le plaisir de lire.

La création de la Ligue d’improvisation littéraire par l’UNEQ le 3 mars dernier s’inscrit dans cette volonté de sortir des sentiers battus. La Ligue est formée de comédiens qui improvisent à partir de courts extraits d’œuvres littéraires choisis et lus par des écrivains québécois, réalisant à chaque spectacle des performances originales qui donnent envie de découvrir la littérature d’ici.

L’UNEQ souhaite également renforcer sa présence dans toutes les régions du Québec afin d’accroître le sentiment d’appartenance et de solidarité entre tous les écrivains.

Culture, vision, solidarité et audace : l’UNEQ affiche ses valeurs

L’UNEQ rappelle dans son plan stratégique les valeurs qui constituent son ADN et qui guideront ses actions pour les années à venir.

«L’UNEQ propose une vision à long terme de l’impact de la littérature sur notre société. Les enjeux sont de taille et, avec ce plan stratégique, nous affirmons notre capacité à agir avec audace et détermination pour défendre la littérature d’ici, ses écrivains, et développer une culture de la lecture au Québec. L’UNEQ n’a pas froid aux yeux et est en mesure de relever les défis qui s’offrent à elle», affirme son directeur général, Laurent Dubois.
 

⇒ Pour télécharger le Plan stratégique 2018-2022 de l’UNEQ (format PDF), cliquez ici

À propos de l’UNEQ

Créée en 1977, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois regroupe plus de 1 600 poètes, romanciers, auteurs dramatiques, essayistes, auteurs pour jeunes publics et auteurs d’ouvrages scientifiques et pratiques. L’UNEQ travaille à la promotion et à la diffusion de la littérature québécoise, au Québec, au Canada et à l’étranger, de même qu’à la défense des droits socioéconomiques des écrivains.


Source : Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ)